Des solutions microbiennes pour optimiser l’agro-écologie en viticulture

L’intérêt pour les sols vivants et les techniques de production avec des couverts végétaux prend de l’ampleur, dans des régions plus arides comme en Méditerranée.

Il est nécessaire de tenir compte des conditions climatiques complètement différentes, et de donner des lignes de réflexion aux viticulteurs pour faire les meilleurs choix de parcours techniques et d’intrants capables de stimuler le développement des couverts végétaux.

A partir des expériences menées dans des zones tempérées humides, il est possible d’utiliser des biostimulants vivants, et d’autres organiques, pour implanter avec plus de succès des couverts, et de corriger les niveaux d’oxydation des composts, des sols, des plantes. La formation va apporter une classification des intrants (thés de composts, lacto-fermentés, composts optimisés, biochar, enrobages de semences de couverts végétaux, biostimulants accessibles sur le marché) sur la base des techniques de fabrication et de leurs fonctions sur le sol et les végétaux. Les sources d’informations seront les publications techniques et scientifiques dans ce domaine, les expériences acquises dans d’autres régions, mais aussi en Méditerranée, en Italie. La formation permettra de choisir les techniques les plus appropriées qui permettront de couvrir les sols avec succès, dans des contextes de sols dégradés, non irrigués.

Date, durée totale et lieu de la formation

Des solutions microbiennes pour optimiser l’agro-écologie en viticulture
Présentiel
Lieu : Domaine Ramatuelle, Chem. de Bras, 83170 Brignoles
Date : mardi 19 et mercredi 20 octobre 2021
Durée : 14 heures
Horaires des journées présentielles : 9h30 -13h00 – 14h-17h30.

Contenu de la formation

Objectifs pédagogiques

Etre capable de réaliser des enrobages de semences de couverts végétaux
Etre capable de mesurer la qualité de composts, de les enrichir en souches microbiennes, d’optimiser leur impact sur les sols et le niveau d’oxydation de celui-ci
Etre capable de réaliser un compost optimisé pour ensuite faire un thé de compost
Etre capable de réaliser un lactofermenté de céréales ou de végétaux choisis pour un usage en sols et en applications foliaires
Commencer à envisager du développement local de solutions biologiques si possible avec des matières organiques locales, des co-produits de l’agro-alimentaire

Contenus

Mardi Matin 19 octobre

09H00-09H30 : prise de contact- présentations

09H30 -10H00 : présentation de la formation sur 2 jours avec ses objectifs et son organisation – échange sur l’expérience des participants

10H00 – 10H45
La plante, la vigne : un méta-organisme plante et micro-organismes
Description de cet organisme complet 
Présentation de ses fonctions
Les paramètres physico-chimiques de la santé de ce méta- organisme

10H45 – 11H15 : Pause – questions – réponses –

11H15 – 12H30
L’apport de l’agro-écologie sur cet organisme complexe
Qu’est-ce que seraient les conditions idéales en zone méditerranéenne ?
Qui fait quoi en agro-écologie en Méditerranée ? avec quels résultats ? exemples Italie et Espagne ?
Qu’est-ce que seraient les intrants/les techniques culturales pour mener avec plus de succès cette agro-écologie dans le sud de la France ? partage avec les expériences sur le terrain et les réussites/échecs obtenus

Mardi APM 19 octobre

14H00-15H15 : enrobage de semences de couverts végétaux
Les principaux inoculums connus pour les enrobages de semences : leurs rôles
Les principaux ingrédients pour les enrobages : leur fonction
Les expériences acquises dans différentes zones pédo-climatiques

15H15-15H45 : pause – questions – réponses

15H45 – 16H30 : Proposition de formulations, matériel, et de protocoles pour les semences de couverts végétaux – applications aux cas particuliers de la zone méditerranéenne – échanges pour valider la faisabilité et engager les premiers essais 2021 et 2022.

16H30-17H30 : atelier pratique – présentation d’ingrédients et mélange avec des semences

Mercredi matin 20 octobre

09H00 – 10H30 : Le rôle des microorganismes anaérobies en agro-écologie – un développement prometteur
Des exemples concrets sous formes liquides ou solides : les bokashi et leurs effets sur le développement des écosystèmes sol et plante
Des recettes, des intrants organiques possibles, des résultats – des activateurs comme le biochar – en liquide ou en solide
Exemples de produits « stars » sur le marché à base de céréales, plantes, algues

10H30-11H00 : pause et questions-réponses

11H00-12H30 : quels intrants lactofermentés pour la viticulture – échanges et projections de fabrication – présentation d’essais de fabrication – protocoles sur la base d’intrants organiques disponibles dans la région
Illustration avec des produits préparés à l’avance
possibilité pour les participants d’apporter leurs préparations pour faire des mesures

Mercredi APM 20 octobre

14H00-15H15: Les composts optimisés – par quoi ? pour quoi ? quels paramètres ?
Des exemples concrets développés dans certaines régions – leur impact sur le sol et les végétaux –
Quelle qualité pour la viticulture ? retours d’expérience en zones non méditerranéennes et en zone méditerranée

15H15 – 15H45 : Pause – questions – réponses

15H45 – 16H45 : Autre usage du compost optimisé : les thés de composts – principes et recettes – résultats acquis sur diverses cultures – dans différentes régions – les intrants qui optimisent l’usage des thés de composts dans les cultures
atelier pratique avec observations au microscope, extractions de composts

17H00-17H30 : tour de table pour envisager des productions d’intrants inoculum – anaérobies et aérobies, spécifiques à la région

Intervenant(s)

Isabella Tomasi
Ingénieur agronome – Université de Louvain-la-Neuve en Belgique (1985) et Doctorat en Microbiologie de l’environnement (1993). Responsable technique et scientifique 3 années pour des projets de biorémédiation de sols, de stations d’épurations industrielles. Responsable de la création de gammes de fertilisants sur 6 années, gammes pour le jardin et l’agriculture, à destination de l’agriculture biologique. Collaboration 2 années à Rome avec le ministère de l’agriculture italien, bureau de l’agriculture biologique, avec la commission des intrants phytosanitaires, responsable de la mise en place de projets de R&D. Depuis 2005, consultante agronome, projets de développement d’alternatives aux usages des produits de synthèse, développement de fertilisants et de biostimulants. Accompagnement de l’ITAB (Institut de l’agriculture biologique) pour l’encadrement règlementaire des préparations naturelles en production végétale, accompagnement de producteurs impliqués dans des protocoles de développement.

Publics visés et prérequis

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant et l’agroécologie, qu’ils soient ou non en AB, exploitants agricoles déjà installés souhaitant faire évoluer leur système, ou porteurs de projet souhaitant développer des modes de production durables.

Sont notamment visés:
– Les agriculteurs en agriculture biologique souhaitant s’inspirer de l’agriculture de conservation et de la réduction du travail du sol.
– Les agriculteurs en agriculture de conservation souhaitant se convertir à l’agriculture biologique.

Pour tous les autres publics intéressés, merci de nous contacter pour vérifier avec vous la cohérence et faisabilité de votre projet avec les objectifs de formation.

Il est très vivement conseillé à toute personne à mobilité réduite (PMR) ou en situation de handicap (PSH) de nous contacter avant toute inscription car nos formations comportent très fréquemment une pratique « Terrain » (ex. visite de fermes) et cette séquence peut être inaccessible en fonction du handicap.

Effectif du groupe

10 minimum – 15 maximum

Modalités d’évaluation

Tous nos modules distanciels sont clôturés par des évaluations afin de mesurer les connaissances acquises et méthodologies comprises (Quizz avec des questions ouvertes et / ou sous format QCM).

Les séquences présentielles sont aussi évaluées sous forme de questions / réponses posées individuellement ou en collectif tout au long de la formation ; sous forme de travaux pratiques en sous-groupes (travaux sur des tableaux, des schémas, des photos de parcelles, etc…)

Sanction de la formation

Les acquis des participants à la formation sont évalués tout au long de la formation via diverses modalités d’évaluation : quizz et questionnaires en ligne, exercices pédagogiques en cours de formation, questionnaire d’évaluation en fin de formation, travaux pratiques.

Une attestation de formation validant les acquis des participants est délivrée en fin de formation.

Public éligible et prise en charge

Nos formations sont éligibles à plusieurs financements :
Par le fonds Vivéa : pour les agriculteurs cotisants à la MSA et les porteurs de projet inscrits dans un parcours à l’installation
(Cliquez ici pour le financement des porteurs de projet)

Par l’OPCO de votre employeur : par exemple OCAPIAT pour les salariés du secteur agricole.
Par Pôle Emploi : sous réserve de validation par votre conseiller Pôle Emploi
À titre individuel : pour les personnes ne pouvant mobiliser aucun financement, nos formations sont accessibles au tarif de 20€ HT par heure de formation.

Inscription

Date

19 - 20 Oct 2021

Région

Var (83)
Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.