L’Agriculture Biologique de Conservation

La formation “L’Agriculture Biologique de Conservation” est organisée par Ver de terre Production. Elle fait intervenir 10 formateurs, experts et agriculteurs sur des thématiques en lien avec la production de grandes cultures agroécologiques labellisé Agriculture Biologique.

Pour toutes demandes d’informations, merci de contacter Pablo Lassale : pablo.lassale@verdeterreprod.fr


Inscription

PROGRAMME DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI !

Pour faire face aux pressions environnementales et sociales, le monde agricole est actuellement en transition. De plus en plus d’agriculteurs souhaitent faire évoluer leurs pratiques. D’une part, l’agriculture biologique permet (entre autres) d’être labellisé, ce qui se traduit par des prix de vente des productions plus élevés. Ce type d’agriculture est néanmoins critiqué pour son recours à un travail du sol fréquent et profond, endommageant la fertilité des sols. D’autre part, l’agriculture de conservation permet d’améliorer la fertilité naturelle des sols, d’utiliser moins d’intrants azotés, de baisser les charges,… Elle n’est cependant pas labellisée et donc difficilement valorisable sur les marchés, et dépendante d’intrants de synthèses soumis à de plus en plus de régulations.

L’Agriculture Biologique de Conservation (ou ABC) s’inspire du meilleur de ces deux agricultures pour créer des systèmes résilients, productifs et écologiquement efficaces. L’ABC emploie des techniques récentes, basées sur une compréhension fine des êtres vivants (plantes, insectes, bétail,…), des agro-écosystèmes et du fonctionnement économique d’une exploitation agricole. Mais la transition vers un système en ABC n’est pas une mince affaire :

Comment contrôler ses couverts et les adventices sans herbicides et sans travail du sol ?
Comment gérer la fertilisation en ABC ?
Quel semoir utiliser : à disque ou à dents ?
“Ok, ça marche chez les autres, mais comment faire de l’ABC dans mon contexte pédo-climatique ?”
Quels sont les effets des biostimulants ?
Comment valoriser la labellisation AB dans mon modèle économique ?
Etc.. 

Nous avons conçu la formation qu’il vous faut pour répondre à toutes ces questions, et bien d’autres encore ! Le tout, uniquement grâce aux retours d’expériences pratiques des agriculteurs et des techniciens qui viendront partager leurs observations, leurs essais et leurs résultats avec vous. 

Pour conclure cette formation, et vous donnez toutes les clefs pour débuter en ABC et/ou améliorer votre système de production, nous vous proposons un atelier de deux jours sur les étapes de la transistion et la co-construction d’itinéraires techniques, animés par nos meilleurs experts. 

Nous nous efforcerons de sélectionner un lieu optimal qui convienne au plus grand nombre d’apprenants.

PROGRAMME DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI !

Date, durée totale et lieu de la formation

D’une durée totale de 70 heures, la formation se déroule du 3 novembre 2021 au 2 mars 2022. Elle est réalisée à distance via deux modalités, décrites ci-dessous, et se termine par une journée de regroupement présentiel :
– En direct par visioconférence : une après-midi (14h – 17h) dans la semaine
– En e-learning via une plateforme de formation où seront accessibles 24/24h et 7/7j des cours vidéos, des exercices ainsi qu’un forum pour échanger avec les formateurs et les autres participants.
– Deux jours de regroupement présentiel : nous vous proposons, pour clôturer la formation, un atelier collectif sur les étapes de la transition de construction de systèmes de production agroécologiques, en vous guidant dans vos itinéraires techniques.

Objectifs pédagogiques 

La formation a pour objectif de vous transmettre les savoirs et les connaissances théoriques ainsi que leur application pratique permettant de mettre en place des systèmes de cultures durables et productifs, selon les méthodes de l’ABC. 

Les compétences visées sont :
– Mettre en place un système de production en Agriculture Biologique de Conservation
– Améliorer son système de production actuel grâce à rendus par l’agriculture biologique de conservation des sols.

Contenu de la formation

Les parcours e-learning (EL) sont accessibles à la date renseignée et disponible à vie par la suite.  Les classes virtuelles (CV) débutent à 14h durent entre 2h et 4h selon les thématiques et les intervenants. Une pause sera prévue pour les sessions de plus de 3h.

Durée totale de 70 heures, dont :
3 parcours e-learning d’une durée totale de 11 heures
17 classes virtuelles d’une durée totale de 45 heures
2 journées de présentiel d’une durée totale de 14 heures

PROGRAMME DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI !

Intervenants

Alain PEETERS, agronome et agroécologiste. Il a été formé à l’Université de Louvain en Belgique où il a aussi enseigné pendant plus de 20 ans. Il est détenteur d’une large connaissance théorique et de terrain en agronomie générale mais également en écologie des zones tempérées et tropicales. Il a été pendant 20 ans coordinateur du réseau FAO/CIHEAM des Prairies et des Fourrages pour l’Europe, l’Afrique du Nord et le Moyen Orient. Il est directeur du Centre de recherche RHEA, Secrétaire général de l’association européenne pour l’Agroécologie, Agroecology Europe (www.agroecology-europe.org). Depuis 10 ans, il développe des systèmes agroécologiques en fermes en Europe du Nord-Ouest.

Konrad SCHREIBER, ancien éleveur devenu agronome à l’Institut d’Agriculture Durable (IAD), co-fondateur de Ver de Terre Production, il conseille les agriculteurs en France sur les techniques agroécologiques. Il est dirigeant de La Vache Heureuse, entreprise d’accompagnement des éleveurs.

Stéphane BILLOTTE, agriculteur dans l’Yonne en système grandes cultures. Il pratique l’agriculture de conservation depuis une quinzaine d’années et est en conversion bio depuis 2018.

Rémi THINARD, consultant et formateur en agroécologie et agriculture de conservation, il est spécialiste des biofertilisants, dirigeant de Symbiotik.

Jean-Charles DEVILLIERS, agriculteur en agriculture biologique de conservation en grandes cultures. Très intéressé par la microbiologie des sols et ses liens avec la santé des plantes et la fertilité des sols, il expérimente l’usage des thés de compost oxygénés et l’enrobage de semences avec des composés bio-stimulants sur son exploitation.

Paul ISLER, conseiller technique et esponsable Agriculture biologique pour Novalis Terra, il s’interesse de près à la gestion des couverts en ABC et aux modèles économiques des systèmes ABC.

Régis HELIAS, ingénieur régional et animateur de la filière agriculture biologique chez Arvalis-Institut du végétal.

Martin ROLLET, formateur et technicien Redox-pH-résistivité à Ver de Terre Production, ingénieur agronome formé à la méthode redox-pH-Résistivité de pilotage des systèmes agricoles par Olivier Husson, chercheur au CIRAD et par Laurence Gallais.

François COUTANT, agriculteur en AB moteur de l’innovation technique en ABC en local.

Publics visés et prérequis

La formation s’adresse à tous et souhaite former agriculteurs, porteurs de projet, techniciens, formateurs et conseillers à la compréhension de l’agroécologie, à la mise en place, au suivi et à l’entretien d’un système agricole agroécologique en agriculture biologique. 

La formation s’adresse à un public national, le lieu des journées de regroupement présentiel à la fin de la formation sera sélectionné pour qu’il convienne à l’ensemble des apprenants.

La formation ne nécessite aucun pré-requis et à été particulièrement conçue pour répondre aux besoins d’un public souhaitant s’initier aux pratiques du de l’Agriculture Biologique de Conservation.

Pour réaliser la formation, il faudra une connexion internet.

Il est très vivement conseillé à toute personne à mobilité réduite (PMR) ou en situation de handicap (PSH) de nous contacter avant toute inscription car nos formations comportent très fréquemment une pratique « Terrain » (ex. visite de fermes) et cette séquence peut être inaccessible en fonction du handicap.

Effectif du groupe

10 minimum – 15 maximum

Modalités d’évaluation

Tous nos modules distanciels sont clôturés par des évaluations afin de mesurer les connaissances acquises et méthodologies comprises (Quizz avec des questions ouvertes et / ou sous format QCM).

Les séquences présentielles sont aussi évaluées sous forme de questions / réponses posées individuellement ou en collectif tout au long de la formation ; sous forme de travaux pratiques en sous-groupes (travaux sur des tableaux, des schémas, des photos de parcelles, etc…)

Sanction de la formation

Les acquis des participants à la formation sont évalués tout au long de la formation via diverses modalités d’évaluation : quizz et questionnaires en ligne, exercices pédagogiques en cours de formation, questionnaire d’évaluation en fin de formation, travaux pratiques.

Une attestation de formation validant les acquis des participants est délivrée en fin de formation.

Public éligible et prise en charge

Nos formations sont éligibles à plusieurs financements :
Par le fonds VIVEA : pour les agriculteurs cotisants à la MSA et les porteurs de projet inscrits dans un parcours à l’installation 
(Cliquez ici pour le financement des porteurs de projet PPP)

Par l’OPCO de votre employeur : par exemple OCAPIAT pour les salariés du secteur agricole.
Par Pôle Emploi : sous réserve de validation par votre conseiller Pôle Emploi et de dépôt de la demande de financement réalisé au moins 20 jours avant le début de la formation.
À titre individuel : pour les personnes ne pouvant mobiliser aucun financement, nos formations sont accessibles au tarif de 20€ HT par heure de formation.

Pour toutes demandes d’informations, merci de contacter Pablo Lassale : pablo.lassale@verdeterreprod.fr


Inscription

Date

03 Nov 2021 - 02 Mar 2022

Heure

Journée entière

Région

France
Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.