Mise en place et suivi d’itinéraires techniques en MSV

FORMATION ACCESSIBLE EXCLUSIVEMENT AUX AGRICULTEURS VIVEA DE LA REGION RHONE ALPES

UNE PARTIE DIGITALE :
2 heures de formation en ligne sur une plateforme de e-learning, afin d’appréhender depuis votre domicile les fondements agronomiques de l’agroécologie et de la fertilité naturelle des sols, à travers différents extraits vidéos de formations suivis de quizz.

UNE PARTIE PRÉSENTIELLE :
2.5 jours de formation avec François Mulet. Ces journées viendront compléter les apports théoriques par une présentation des différentes techniques disponibles pour les agriculteurs, afin de mettre en pratique ces connaissances dans un contexte de production agricole : maraîchage sur sol vivant, agriculture de conservation, semis-direct, couverts végétaux, et bien d’autres encore…

UNE PRESTATION RATTACHABLE :
Une demi journée de prestation rattachable permet d’accompagner les agriculteurs, individuellement, afin de :
– Valider leurs acquis lors de la formation
– Mettre en place leur propre plan d’action pour modifier leurs techniques agricoles.

Possibilité de logement sur place : Contacter Jean-Marie Kirissis – 06 73 46 91 28

Publics visés et prérequis

Cette formation s’adresse exclusivement aux agriculteurs VIVEA de la région Rhone Alpes, intéressés par le sol vivant et l’agroécologie, et souhaitant mettre en place des itinérairs techniques (ITK) qui suivent les principes du Maraichage sur Sol Vivant (MSV)
Les pré-requis sont :
– Avoir une connexion internet
– Savoir utiliser un moteur de recherche.

Intervenant(s)

François Mulet
Maraîcher sur sol vivant depuis 10 ans en Normandie, président de Ver de Terre Production, membre fondateur de l’association Maraîchage Sol Vivant et formateur auprès d’agriculteurs.
Florian Balaron
Président, fondateur et membre du CDA (Centre de Développement Agroécologique -Lyon). Ingénieur agronome de formation, il travaille dans l’accompagnement technique des agriculteurs pour modifier leurs systèmes de production.
Agriculteur depuis 2015.

Durée totale et lieu de la formation

23 heures
Dont 2h en E-learning – Plateforme 360 Learning
Dont 17h30m en Présentiel – Les Jardins De Pompoko, 98, chemin d’Annolieu, 38510 Creys-Mépieu
Dont 3h30m en Présentiel – Chez le stagiaire

Horaires

Partie distancielle (cours et exercices en ligne) : accès à la plateforme en ligne 24h/24h, 7/7.
Journée(s) présentielle(s) : accueil café à partir de 8h30, puis formation de 9h00 à 12h30 et de 14h à 17h30.

Contenu de la formation

Méthodologie du bilan humique

E-learning
2 heures – du 12/10/20 au 12/11/20

Objectifs
– Comprendre le fonctionnement du cycle des matières organiques
– Maîtriser les concepts de minéralisation, d’humification et de ration du sol
– Être capable de réaliser un calcul de bilan humique
– Être capable d’identifier les pratiques qui entraînent un bilan humique positif pour pouvoir instaurer un processus d’aggradation du taux de matière organique des sols
– Être capable d’identifier les pratiques qui entraînent un bilan humique négatif pour pouvoir les éviter

Contenus
Ce module présente d’une part une méthodologie complète du calcul du bilan humique, et d’autre part les pratiques qui mènent à un bilan humique positif et celles qui mènent à un bilan humique négatif.

– Introduction : le cycle des matières organiques
– Calculer la masse de terre concernée
– Calculer le stock d’humus initial
– Estimer la ration du sol
– Calculer les gains d’humus
– Calculer la part minéralisée de la ration du sol
– Calculer les pertes d’humus
– Interprétation du bilan humique

Fondements agronomiques et itinéraires techniques (2.5j)

Présentiel
17 heures et 30 minutes – du 13/11/20 au 16/11/20

Objectifs
• Etre capable d’intégrer les grands processus essentiels qui sous-entendent la fertilité des sols de nos écosystèmes terrestres
• Etre capable de mettre en pratique ces nouvelles connaissances dans le cadre d’une production maraîchère.
• Être capable de mesurer les performances de son système de production pour construire un projet efficient d’un point de vue technique, agronomique, économique et social.

Contenus

JOUR 1 :
Retour d’expérience sur le bilan humique, abordé au cours de la partie distancielle
Rappel des fondements agronomiques du sol vivant :
– Cycles du carbone et de l’azote
– Le cycle de la fertilité naturelle
– La matière organique du sol
– L’activité biologique du sol
Stratégie de remise en vie d’un sol agricole :
– Pourquoi et comment aller vers une diminution du travail du sol.
– Les points clés d’un itinéraire technique en maraîchage sur sol vivant : structure, précédent de culture, plantation, fertilisation, gestion de l’enherbement, maladies et ravageurs, irrigation.

JOUR 2, 1/2 journée:
– Atelier de co-construction d’un itinéraire technique par binômes puis par sous-groupe de 4-5
Chaque sous-groupe travaille sur un itinéraire technique spécifique : plantations extérieures (courges/chou), semis (carottes), culture sous serre (Tomates/poivrons), culture de pomme de terre.
– Analyse des systèmes de production projetés (sol vivant) en fonction d’une liste non exhaustive d’indicateurs, afin de mesurer leur triple performance (environnementale, économique et sociale) et leur durabilité.

JOUR 3 :
– Visite de ferme (une demi-journée) : Lecture de ces indicateurs techniques, démonstration du test bêche et introduction aux notions de la séance
– Présentation succincte du contexte pédoclimatique et des systèmes d’exploitation actuels des participants (basée sur les photos de parcelle des stagiaires : érosion, mottes de terre, vers de terre …).
– Mise en situation et réflexions collectives face à des problématiques spécifiques des agriculteurs (rentabilité économique au niveau des ITK, gestion des mauvaises herbes, gestion du temps de travail, adaptation au changement climatique …)
– Transfert des connaissances des outils de gestion aux systèmes d’exploitation des stagiaires : lire la place d’un outil dans son système, son efficacité et sa nécessité)
– Analyse des impacts des changements de techniques et échanges sur les indicateurs (travaillés la veille) à employer pour les évaluer.
– Analyse des impacts de changements agronomiques et échanges sur les indicateurs à employer pour les suivre.

Formateur
François Mulet

Prestation Rattachable MSV

Présentiel
3 heures et 30 minutes – du 16/11/20 au 30/03/21

Objectifs
Faire un état des lieux avec chaque agriculteur de ses compétences en analyse de sol :
– Savoir observer et interpréter l’état de surface des sols : lecture de la fertilité (« où j’en suis de l’enherbement, de la fertilité, de la gestion des bioagresseurs ? »)
– Savoir réaliser et interpréter un test bêche.
– Savoir interpréter une analyse de sol de laboratoire en lien avec les observations terrain. Suite à ces trois analyses et en lien avec les outils de son exploitation, l’agriculteur refait un bilan humique simplifié de son système.

Le stagiaire, accompagné par le responsable de la PR, évalue son système d’exploitation et exprime les modifications / innovations / changements qu’il envisage de mettre en place sur son système.

Il définit, avec l’accompagnateur et en lien avec la formation présentielle, les indicateurs les plus pertinents à utiliser, afin de gagner en autonomie dans le pilotage de son système.

Le responsable de la PR cherchera à augmenter l’autonomie décisionnelle de l’agriculteur pour améliorer le potentiel agronomique de ses sols et mettre en place les ITK agroécologiques.

Contenus
Sur le terrain
– Teste bêche
– Analyse du potentiel de l’exploitation agricole (fertilité des sols, contexte en lien avec les variations de sol intra parcellaires).
– Évaluation visuelle des l’efficacité des outils utilisés, par le biais des indicateurs établis en formation.

En salle
– Planification des changements envisagés, établissement d’un plan d’action pour les 3 années à venir : quels moyens, quelles ressources, quelles échéances … Ce plan d’action apparaîtra dans le compte rendu de la PR sous forme de tableau.
– Compte-rendu, remis sous 1 mois au stagiaire

Formateur
Florian Balaron

Sanction de la formation

Attestation de formation délivrée par Ver de terre Production

Public éligible et prise en charge

Notre organisme étant référencé au Datadock, cette formation peut être pris en charge par les fonds de formation Vivea pour les cotisants à la MSA ou par tout autre OPCO (opérateur de compétence) pour les autres publics (ex. : OCAPIAT, Pôle Emploi….)
Pour les autres stagiaires, un devis est adressé à la suite de leur inscription.
Il est très vivement conseillé à toute personne à mobilité réduite (PMR) ou en situation de handicap (PSH) de nous contacter avant toute inscription car nos formations comportent très fréquemment une pratique « Terrain » (ex. visite de fermes) et cette séquence peut être inaccessible en fonction du handicap.

Repas

Les déjeuners auront lieu de 12h30 à 14h00. Afin de passer un moment convivial ensemble nous partagerons un repas tiré du sac.

Inscription

Date

01 - 16 Nov

Région

Isère (38)
QR Code
Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.