Sécurisation des systèmes de polyculture-élevage (maïs/soja)

FORMATION REPROGRAMMEE MI-SEPTEMBRE 2020 – Contacter contact@verdeterreprod.fr pour plus d’infos

Après 20 années d’agriculture conventionnelle, Christian Abadie, agriculteur en polyculture élevage, a effectué une
transition agroécologique il y a plus de 15 ans et a observé depuis des résultats très positifs sur sa ferme. Lui
même formé par des experts du sujet, notamment Lucien Seguy, il fait bénéficier ses connaissances et compétences à tous les agriculteurs qui souhaitent faire évoluer leur système ou se perfectionner en agriculture de conservation.

L’objet de la formation est de permettre aux polyculteurs – éleveurs d’améliorer et sécuriser leur système ACS en itinéraire maïs/soja en SDCV et d’atteindre l’autonomie protéique de leur ferme.

Publics visés et prérequis

Cette formation s’adresse à tous les polyculteurs-éleveurs intéressés par le sol vivant et l’agroécologie, qu’ils soient exploitants agricoles déjà installés souhaitant faire évoluer leur système, ou porteurs de projet souhaitant développer des modes de production durables.
Les pré-requis sont :
– Avoir une connexion internet
– Savoir utiliser un moteur de recherche.

Intervenant(s)

Christian ABADIE
Agriculteur et formateur en agriculture de conservation.

Durée totale et lieu de la formation

19 heures
Dont 5h en E-learning – ,
Dont 7h en Présentiel – Les Lucs-sur-Boulogne,,
Dont 7h en Présentiel – Les Lucs-sur-Boulogne,,

Horaires

Partie distancielle (cours et exercices en ligne) : accès à la plateforme en ligne 24h/24h, 7/7.
Journée(s) présentielle(s) : accueil café à partir de 8h30, puis formation de 9h00 à 12h30 et de 14h à 17h30.

Contenu de la formation

Vie du sol et fertilite et Bilan humique

E-learning
5 heures – du 23/01/20 au 27/02/20

Objectifs
– Acquérir une meilleure compréhension du fonctionnement de la vie du sol, et de l’intérêt d’en tirer profit.
– Connaitre les pratiques qui favorisent la vie du sol
– Comprendre le fonctionnement du cycle des matières organiques
– Maîtriser les concepts de minéralisation, d’humification et de ration du sol
– Être capable de réaliser un calcul de bilan humique
– Être capable d’identifier les pratiques qui entraînent un bilan humique positif pour pouvoir instaurer un processus d’aggradation du taux de matière organique des sols
– Être capable d’identifier les pratiques qui entraînent un bilan humique négatif pour pouvoir les éviter

Contenus
I – Vie du Sol et Fertilité
– Introduction : cultiver sur sol vivant
– Les vers de terre, à la découverte des ingénieurs du sol
– Le cycle de l’azote
– La fixation biologique de l’azote
– La faim d’azote

II – Méthodologie du Bilan Humique
– Introduction : le cycle des matières organiques
– Calculer la masse de terre concernée
– Calculer le stock d’humus initial
– Estimer la ration du sol
– Calculer les gains d’humus
– Calculer la part minéralisée de la ration du sol
– Calculer les pertes d’humus
– Interprétation du bilan humique

Concevoir un système de production maïs/soja en agriculture sur sols vivants

Présentiel
7 heures – du 26/02/20 au 26/02/20

Objectifs
A l’issu de cette journée, les stagiaires seront capables de:
– Mettre en place une transition de l’agriculture conventionnelle labour à l’agriculture de conservation des sols
– Choisir ses couverts dans un système de polyculture élevage maïs/soja
– Mettre en place un système maïs/soja tri-performant et durable
– Gérer la ressource en eau en ACS : irrigation

Contenus
I – Tour de table
Présentation des personnes, des raisons qui les ont poussés à assister à la formation et de leurs attentes

II – Du labour au semis-direct : cas d’étude de l’exploitation en polyculture/élevage de Christian Abadie
– Historique de la ferme : du labour au semi-direct sous couvert
– Comparaison des avantages et inconvénients labour et ACS

III – Semis-direct sous couvert : résultats sur la tri-performance de l’exploitation
– Essais menés sur une parcelle de la ferme : procédure, choix des essais selon les conditions pédoclimatiques, principaux résultats économiques, environnementaux et sociaux
– Essais menés sur la fertilisation : démarche & résultats sur la tri-performance

IV – Les couverts clé de voûte du système ACS
– Les couverts d’été : lesquels, avantages et inconvénients, leviers/freins
– Les couverts d’hivers pour soja et mais : lesquels, avantages et inconvénients, leviers/freins
– Quelle gestion de ces couverts en ACS?

V – Itinéraires techniques en ACS
– Gestion d’un itinéraire maïs et principaux résultats sur la tri-performance
– Gestion d’un Itinéraire soja et principaux résultats sur la tri-performance
– Essais sur les variétés : principaux résultats économiques
– 2019 : première expérience de double culture céréale récolté immature suivi d’un maïs

VI – Gestion de l’eau en ACS : produire plus avec moins d’eau
– Résilience des sols en ACS, rétention d’eau, et pratiques d’irrigation

VII – Retours sur les concepts moins compris

Formateur
Christian ABADIE

Atteindre l’autonomie protéique en ACS avec atelier d’engraissement de bovins

Présentiel
7 heures – du 27/02/20 au 27/02/20

Objectifs
A la fin de cette journée de formation, les stagiaires seront capables de :
– Mettre en place les pratiques et réflexions à avoir pour faire évoluer un système vers une logique
de semis-direct sous couvert
– Assurer l’autonomie protéique de sa ferme avec engraissement de bovins
– Assurer la gestion des effluents

Contenus
MATIN

VISITE DE FERME : Présentation de la Ferme de la Faucherie par M. Quentin OULKAÏD
Exploitation en polyculture/élevage. Porc gascon en autonomie protéique, engraissement de bovins. Production de
maïs, céréales et protéagineux en TCS, recherche de passage en Semis-Direct. Implication locale dans des groupes de travail sur le semis-direct.
Présentation de l’atelier production végétale avec choix de l’assolement, des couverts, variétés, ITK, matériel, production de fourrage, résultats technico-économiques, environnementaux et sociaux.
Présentation de l’atelier porc-gascon et engraissement de bovin : conduite en pâturage tournant dynamique, rations, autonomie protéique, gestion des effluents.

APRES-MIDI

I – Retour sur la ferme de M. Oulkaïd (présenté par M. Abadie) : quelles axes de travail ?

II – Atteindre l’autonomie protéique
– Atelier d’engraissement de bovins chez Christian Abadie : présentation de la gestion du troupeau, des rations
– Gérer son système pour être autonome en protéines

III – Réponses aux questions des stagiaires et bilan de ces 2 jours de formations

Formateur
Christian ABADIE

Sanction de la formation

Attestation de formation délivrée par Ver de terre Production.

Public éligible et prise en charge

Notre organisme étant référencé au Datadock, cette formation peut être pris en charge par les fonds de formation Vivea pour les cotisants à la MSA ou par tout autre OPCO (opérateur de compétence) pour les autres publics (ex. : OCAPIAT, Pôle Emploi….)
Pour les autres stagiaires, un devis est adressé à la suite de leur inscription.
Il est très vivement conseillé à toute personne à mobilité réduite (PMR) ou en situation de handicap (PSH) de nous contacter avant toute inscription car nos formations comportent très fréquemment une pratique « Terrain » (ex. visite de fermes) et cette séquence peut être inaccessible en fonction du handicap.

Repas

Les déjeuners auront lieu de 12h30 à 14h00. Ils ne sont pas pris en charge dans le cadre de la formation.

Inscription

Date

23 Jan 2020 - 27 Fév 2020

Heure

Toute la journée

Région

Vendée (85)
Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.