Pousses Ô abris – 2021

POUSSE Ô ABRIS

Rencontrée en 2021, l’association Pousse Ô Abris venait de remporter un appel à projet de la métropole de Toulouse afin de réaménager une friche urbaine en projet de relocalisation d’une production de plantes au travers du réseau Pépinières-jardins de quartier”. Arrivés sur le site, nous découvrons un parking avec des problématiques de tassement, encoailloutement, ect.

Quelques mois plus tard, après concertation sur la régénération des sols, la friche est transformée en lieu de production fertile, hotspot de biodiversité en pleine métropole, et de lien social entre les habitants du quartier : bravo Pousse Ô Abris !

CARACTÉRISTIQUES

Lieu : Toulouse (31)

Intervention :

  • audit général du projet
  • Suivi de la reconstruction du sol

Contexte : ancien parking à transformer en activité agricole

Enjeux : 

  • Sol compacté
  • cailloux
  • Pollutions
  • Remise en fertilité
  • Chiffres clés :
  • 2 000 m² de terrain
  • 10 000 plants/ans
  • 90 t de broyat
  • <1% à 4% de MO

Type de sol : Sable argilo(15%) limoneux

 

RETOUR DE L’ÉQUIPE

Afin de pouvoir installer notre pépinière collective toulousaine, le projet de notre association Pousses Ô Abris a été de restaurer, en 2022, une parcelle dégradée au cœur d’un quartier populaire de Toulouse : ancienne parcelle maraîchère, elle fut remblayée pour des chantiers de construction et servit plusieurs années d’espace de stationnement.
Convaincu du potentiel de vie même dans les sols les plus malmenés en ville, nous avons mené un travail de remise en fertilité de ce terrain en faisant appel à l’expertise de Ver de Terre Production.

L’objectif : décompacter le sol et remonter rapidement le taux de matière organique avec un apport d’un déchet local, produit en grande quantité, stocké sur les plateformes de compostage, et pourtant sous utilisés en ville : le broyat de déchets verts.
80 tonnes de broyat ont été déposés sur la parcelle, étalés par l’énergie des premiers bénévoles. Un engin a permis de mélanger le tout sur 30cm, avant de pouvoir semer densément des engrais verts.
En moins d’un an, la parcelle s’est transformée en un jardin et une pépinière, faisant vivre le quartier !

Nom du contat

Nom du contat

Poste

“Retour client”