Le reportage de Cash Investigation du 18 juin 2019 démarraient aux Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant avec Donald Davis. Ce chercheur texan travaille sur la perte de valeur nutritive des aliments. Les journalistes trouvent des pertes de valeurs nutritives entre les légumes des années 60 et ceux d’aujourd’hui de 15% au double pour quasi tous les légumes et concernant tout type de nutriments.

Ce que met en lumière le reportage 

Ce reportage met en lumière la nécessaire vision globale à avoir pour penser et agir :
> L’impact fort des pratiques agricoles sur la production d’un végétal. Les résultats des tests nutritionnels sont sans appel entre la tomate sur substrat hors sol et celle produite en maraichage sol vivant, nourri et couvert…
> Des semences qui doivent être adaptées aux sols, aux pratiques « sol vivant » et répondre aux enjeux de production tout en garantissant une biodiversité des variétés, des goûts et une autonomie certaine des paysans ;
> Et enfin, la nécessaire acculturation des mangeurs aux enjeux du vivant en leur donnant la capacité de mesurer la qualité nutritionnelle de leur assiette. Le reportage mentionne l’existence d’un appareil de mesure… Il existe et son créateur était aussi aux Rencontres. Il s’agit de Dan Kitredge de la BioNutrient Food Association avec qui nous sommes en contact rapproché pour mesurer en temps réel la qualité de nos produits. Le réseau Maraichage Sol Vivant Normandie commence actuellement une campagne de mesures en 2019 pour explorer le lien entre pratiques agricoles et qualité nutritive.

Il est clair que ces trois chantiers sont à mener en parallèle avec des outils de mesure performants. Ce sont les essentiels pour prétendre à faire émerger un nouveau système alimentaire qui produit des aliments bons (gustativement et nutritionnellement), propres (dont l’impact a été positif sur les sols et l’environnement) et justes (un prix qui reflète la valeur réelle du produit et qui permette de le rendre disponible au plus grand nombre).

L’ensemble de ces éléments montrent l’absence de vision globale de nombreux acteurs. C’est ce qui a motivé l’engagement de Ver de Terre production dans le mouvement collectif Pour une Agriculture du Vivant.

Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.