André VOISIN, le fondateur du pâturage tournant dynamique ou mob grazing 

 

Agronome et scientifique Normand, ses travaux sur le pâturage sont reconnus dans le monde entier et même plus dans le monde que chez nous…nul n’est prophète en son pays.

Le postulat d’André Voisin était qu’un sol équilibré et en santé produit des végétaux équilibrés et santé, et qu’il en va de même pour les animaux et les hommes qui les mangent… ça ne vous rappellent rien ? Mort en 1962 à Cuba, il laisse derrière lui deux ouvrages précurseurs : « La productivité de l’herbe » et « Le sol, l’herbe et le cancer ». Traduits dans de nombreuses langues « La productivité de l’herbe » est l’aboutissement d’études scientifiques sur la pousse de l’herbe et le comportement de la vache au pré pour aboutir à la mise en place d’un pâturage rationnel rotatif ou pâturage tournant.

Comparativement au pâturage continu, le pâturage rationnel rotatif permet de multiplier par trois la production d’herbe, avec moins d’intrants, d’augmenter la biodiversité de la prairie et d’augmenter la vie de son sol. On peut donc augmenter le chargement d’animaux, qui seront en meilleure santé et augmenteront le revenu…

50 ans avant la dénomination « écologiquement intensive » voici une approche d’élevage qui va tout à fait dans ce sens.

(texte provenant du site web https://agriculture-de-conservation.com)

 

Sur le même sujet

Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.