Arboriculture et agroécologie : La santé de l’arbre sur sol vivant

Champignons pathogènes, insectes piqueurs, ravageurs du sol… : ces problématiques majeures de l’arboriculture fruitières ne sont que les symptômes d’une mauvaise alimentation des arbres, et de sols qui ne remplissent plus leurs fonctions. Cette formation vise à comprendre le fonctionnement physico-chimique et biologique des sols, en relation avec la plante, pour savoir comment régler les déséquilibres existants et améliorer de manière durable le milieu de culture et la santé des arbres.

Date, durée totale et lieu de la formation

11 heures – du 4 novembre 2020 au 5 novembre 2020 – 9h-12h30 – 14h-17h30.
Accueil café une demi-heure avant le début de la formation.
Présentiel
Lieu : VILLARS 84400 – Coopfruit Luberon

Contenu de la formation

Arboriculture et Agroécologie : La santé de l’arbre sur sol vivant

Objectifs pédagogiques
– Comprendre le fonctionnement global du sol, les relations entre ses différentes composantes et le rôle central de la vie du sol
– Comprendre les liens entre ravageurs des cultures, défauts d’alimentation des plantes et déséquilibres du sol
– Être capable d’interpréter simplement une analyse de sol biologique et physicochimique
– Être capable d’identifier quelles pratiques sont favorables ou non au développement de la vie du sol

Contenus
JOUR 1 – 9h-12h30, 14h-17h30.
– Diagnostics des cas d’étude basés sur les analyses de sol des stagiaires
– Agronomie des sols, fertilité physicochimique, oligoéléments, fertilisation : moyens de correction durable de la fertilité des sols sur la base des analyses des cas d’étude
– Biologie des sols et matières organiques (origines, dynamique des matières organiques en lien avec les analyses des cas d’étude, pilotage de la biologie, MO et sols en arboriculture)
– Synthèse et plan d’action sur les exploitations arboricoles des stagiaires

JOUR 2 – 9h-12h30
– Diagnostics terrain,
– Observation et commentaire de profils de sols des parcelles « cas d’étude »
– Application visuelle

Intervenant(s)

Thibaut DEPLANCHE : Ingénieur agronome spécialisé dans le conseil et la formation sur la fertilité organo-biologique des sols et la nutrition des plantes. Issu d’une famille d’agriculteurs j’ai travaillé dans plusieurs pays, en production comme en conseil, en particulier sur plante pérenne et sur le vin
Francis BUCAILLE : Arboriculture et Agroécologie : La santé de l’arbre sur sol vivant. Ancien agriculteur et aujourd’hui agronome et conseiller chez Gaïago, assure des formations en France et à l’international sur la fertilité des sols.

Publics visés et prérequis

Cette formation s’adresse aux agriculteurs intéressés par le sol vivant et l’agroécologie, qu’ils soient exploitants agricoles déjà installés souhaitant faire évoluer leur système, ou porteurs de projet souhaitant développer des modes de production durables. La formation s’adresse aussi aux techniciens et conseillers intéressés par le sol vivant et l’agroécologie.
Pour tous les autres publics intéressés, merci de nous contacter pour vérifier avec vous la cohérence et faisabilité de votre projet avec les objectifs de formation.

Les pré- requis sont :
Pas de pré-requis pour cette formation.

Il est très vivement conseillé à toute personne à mobilité réduite (PMR) ou en situation de handicap (PSH) de nous contacter avant toute inscription car nos formations comportent très fréquemment une pratique « Terrain » (ex. visite de fermes) et cette séquence peut être inaccessible en fonction du handicap.

Effectif du groupe

15 minimum – 18 maximum

Modalités d’évaluation

Les séquences présentielles sont évaluées sous forme de questions / réponses posées individuellement ou en collectif tout au long de la formation ; sous forme de travaux pratiques en sous-groupes (travaux sur des tableaux, des schémas, des photos de parcelles, etc…)

Sanction de la formation

Une attestation de formation sera délivrée par Ver de terre Production à chaque participant.

Public éligible et prise en charge

Notre organisme étant référencé au Datadock, cette formation peut être prise en charge par les fonds de formation Vivea pour les cotisants à la MSA ou par tout autre OPCO (ex. OCAPIAT , AKTO… ) pour les salariés d’entreprise. La prise en charge est également possible par Pôle Emploi. Pour les stagiaires sans financement particulier, un devis est adressé à la suite de leur pré-inscription.

Inscription

Date

04 - 05 Nov

Région

Provence Alpes Côte d'Azur (84)
QR Code
Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.