Taille douce physiologique de la vigne – Beaujolais

Mieux tailler la vigne pour moins de maladies et de meilleurs raisins

Une taille plus précise et adaptée permet de diminuer l’impact des maladies de bois sur le vignoble et augmenter la résilience de ce dernier. Une approche précise de la plante et du rôle des champignons saprophytes dans les dépérissements sont des clés de l’amélioration de la santé du vignoble.
L’enjeu économique et qualitatif que représente l’amélioration des travaux sur la plante est au centre des préoccupations de cette formation.

Objectif(s)

  • • Comprendre la structuration physiologique d’un cep de vigne, ses systèmes de défense et observer l’impact de la taille sur la plante
  • • Approcher la compréhension du rôle des champignons saprophytes dans les symptômes de dépérissement des plantes
  • • Améliorer la gestion de son vignoble pour un contrôle des maladies de bois et une durée de vie des ceps bien plus longue
  • • Maîtriser une méthode de taille et de palissage évitant l’affaiblissement des ceps, homogénéisant le vignoble et permettant d’avoir moins de maladies et de meilleurs raisins

Intervenant(s)

Marceau BOURDARIAS

Spécialiste de la physiologie des plantes ligneuses, il enseigne depuis plus de 15 ans une taille raisonnée de la vigne et des arbres qui tire sa force du lien entre connaissances empiriques et scientifiques

Déroulé

La physiologie des plantes ligneuses

Partie distancielle (cours et exercices en ligne)

1h30du 1er décembre 2019 au 12 janvier 2020 – accès à la plateforme en ligne 24h/24h 7/7

  • • La plante dans son environnement : les bases de son fonctionnement
  • • De l’eau à la sève : circulation, régulation et nutrition
  • • Comment croît une plante ligneuse ? Bois, bourgeons et méristèmes
  • •Le système vasculaire de la plante , un système de tuyauterie étanche
  • • La compartimentation, les quatres parois
  • • La mise en réserve dans le bois : une stratégie de résilience
  • • Croissance et régulation hormonale : Auxine et Cytokinine
  • • L’acrotonie de la vigne : une stratégie de liane
  • • La réaction de la vigne à la taille : taille, hormones et lieu de réserves
  • • Le cycle phénologique de la vigne : la vigne au cours des saison

Gestes, techniques et mise en pratique d’une taille raisonnée

Partie présentielle (cours en salle et sortie terrain)
21h (3 jours) – le 13, 14 et 15 janvier 2020Lycée Bel-Air (St Jean d’Ardières 69220)

Introduction : observer et comprendre
Tour de table sur les attentes de chacun et réactions sur les connaissances acquises de la partie distancielle
Approfondissement de certains points théoriques appréhendés dans la partie distancielle par des observations et dissections de ceps et de sarments
Mise en perspective des techniques déjà employées par les stagiaires : quelles conséquences sur la plante ?
Les angles de coupes et leur incidence
Pourrissement, mortalité des bois et circulation de sève

Les tailles et leur réalisation correcte
Les tailles Guyot, cordon de Royat, gobelets…
Vers une taille idéale pour les ceps (ses contraintes techniques)
Construire un cep résistant et efficace
Limitation de l’allongement

Les gestes qui pérennisent la qualité de la taille
Charge et vigueur, épamprage, palissage et relevage
Régénération d’un cep abîmé
Regreffage et marcotage
Perspectives économiques à moyen et long terme

Mise en pratique des techniques développées
Démonstrations de taille sur des ceps problématiques
Ateliers de groupe

Réaliser en autonomie un plan de gestion de taille sur les parcelles et savoir transmettre les gestes de taille aux équipes
Échanges et questionnements sur la méthode et les prospectives de chacun.
Vérification des acquis individuels par une reformulation collective des principes de la taille physiologique.
Entrée par l’approche économique de l’impact d’une gestion désordonnée.

Apprendre à faire un diagnostic de l’état des parcelles au niveau de la taille et de la conduite des vignes
Méthode d’identification des problématiques et amélioration du regard critique sur la taille et la conduite.
Repérer les défaillances de production au niveau des modes de gestions sur la plante.
Construction commune d’une fiche de gestion de parcelle.

Mise en situation sur les parcelles des participants
Travaux pratiques d’expertise de plusieurs parcelles en petits groupes

Mise en commun des diagnostics d’équipes
Analyse et prospectives
Savoir cibler les coûts d’une transformation des pratiques et évaluer de manière prévisionnelle les retombées économiques.
Mise en pratique des résultats du diagnostic concernant la taille.
Bilan collectif, fiche de satisfaction individuelle.

Repas

Les déjeuners auront lieu de 12h30 à 14h00. Afin de passer un moment convivial ensemble nous irons déjeuner au restaurant.

Publics visés et prise en charge

Cette formation s’adresse à tout viticulteurs souhaitant améliorer leur compréhension de la physiologie de la vigne et faire évoluer leur taille en conséquence.
Cette formation peut être prise en charge par les fonds de formation Vivea pour les cotisants à la MSA : nous demandons cependant pour les stagiaires éligibles à ses fonds une participation personnelle de 84 € TTC (77,5€ HT) pour l’organisation de ces trois journées (hors repas). Le total sera à régler de préférence le matin du premier jour par chèque ou en liquide au responsable de la formation.
Pour les autres stagiaires, un devis leur sera proposé à la suite de leur inscription. Notre organisme étant référencé au Datadock, la prise en charge auprès des différents OPCO (Opérateur de Compétence) est possible pour cette formation.

Inscriptions

Date

01 Déc 2019 - 15 Jan 2020

Heure

Toute la journée

Région

Rhône (69)
Rhône
Catégorie
Logo Verre de Terre Production

Inscrivez-vous à la Mailing List

Rejoingnez-notre liste de diffusion et restez informé de nos actualités et nos offres.

Votre inscription a bien été enregistrée.